La tricopigmentation : à qui s’adresse cette méthode esthétique avant-gardiste ?

La tricopigmentation offre une illusion d’optique qui se situe à mi-chemin entre le tatouage et le maquillage permanent en province de Namur. C’est une technique paramédicale qui consiste à injecter des micropigments résorbables dans le derme du cuir chevelu afin de dissimuler les imperfections liées à la perte de cheveux. Si d’aucuns pensent que son public cible ne compte que des hommes atteints de calvitie, qu’ils se détrompent. La tricopigmentation est la solution idéale pour lui comme pour elle et ce, non seulement pour les cas d’alopécie. Lisez plutôt.

La tricopigmentation : une méthode tous âges, sexes et origines ethniques confondus

Le tatouage capillaire peut être réalisé sur tout individu, quel que soit son âge ou son sexe. L’origine ethnique n’a elle non plus aucune incidence sur l’accès à la tricopigmentation en Belgique. Que vous soyez de type européen, africain, caucasien, asiatique ou encore latino-américain, la tricopigmentation est tout à fait envisageable, peu importe la couleur de votre cuir chevelu.

Une solution concrète aux problèmes d’alopécie

La tricopigmentation séduit en premier lieu les patients souffrant d’alopécie, à savoir d’une absence congénitale ou temporaire, chute totale ou partielle des cheveux. La tricopigmentation est alors une solution de choix qui permet de recréer un effet de densité ou un effet « rasé » et de diminuer la visibilité du cuir chevelu.

Un traitement complémentaire à la greffe de cheveux

La tricopigmentation s’adresse aussi aux personnes ayant bénéficié d’un implant capillaire d’x unités folliculaires. La méthode de tatouage de cheveux fait dans ce cas office de parachèvement de l’opération préalablement conduite par les médecins.

La tricopigmentation en réponse aux cicatrices visibles sur l’épiderme crânien

Qu’il s’agisse d’une cicatrice résultant d’un accident, d’une greffe ou d’une maladie, la tricopigmentation contribue à la dissimuler intégralement.

Un traitement compatible avec les personnes au cuir chevelu sensible

Ce procédé relevant de la médecine esthétique à Namur s’adresse même à la patientèle ayant un cuir chevelu sensible ou plus largement aux individus douillets. La tricopigmentation ne provoque en effet ni douleur ni saignement. Et pour les personnes à l’hypersensibilité crânienne qui représentent 10 % de notre patientèle, nos tricopigmentistes appliquent une crème désensibilisante pour que les séances se déroulent dans la douceur la plus totale.

Les avis de nos clients

4.8/5
(5 avis)

Les évaluations sont
gérées par les outils
E-net Business

J’ai changé 3 fois d’activité prof, je dét... voir plus J’ai changé 3 fois d’activité prof, je détestais les open space au bureau, je ne voulais pas rencontré qui que ce soit. Ma soeur m’a guidée vers la Trico après un reportage à la TV. Depuis que j’ai une Trico j’ai décidé de profiter et de faire ce que je voulais. J’ai bcp voyagé et finalement rencontré qqn. Depuis j’ai un boulot qui me plait et dans lequel je suis épanoui. Merci à Elmas, Elle est excellent tout simplement. voir moins

Marc

5/5

Je déteste les aiguilles, je ne voulais pa... voir plus Je déteste les aiguilles, je ne voulais pas avoir mal. Merci à l’équipe, j’ai passé un agréable moment. J’ai même failli m’endormir voir moins

Jean-Pierre

5/5

J’avais une Trico Densité depuis 3ans, dep... voir plus J’avais une Trico Densité depuis 3ans, depuis j’ai décidé de la laisser se résorber naturellement cette année car j’ai décide de faire un effet rasé. Ca donne vraiment, je suis très content. voir moins

Kevyn

5/5

Ce qui est génial avec la Trico c’est qu’o... voir plus Ce qui est génial avec la Trico c’est qu’on ne voit rien. Je l’intègre dans mon agenda et je peux poursuivre ma journée normalement. voir moins

Christophe

4/5