Tricopigmentation : quelle durée attendre ? Faut-il renouveler le traitement ?

Si le terme « tricopigmentation » vous est encore inconnu, sachez qu’il désigne cette méthode innovante qui consiste à injecter des micropigments biorésorbables dans le cuir chevelu afin de remédier à un problème de cicatrices apparentes, de calvitie ou d’alopécie. Penchons-nous sur cette technique sans précédent d’un point de vue timing. Y a-t-il un moment idéal pour subir une dermopigmentation du cuir chevelu à Namur ? Des contre-indications à respecter ? Des retouches à programmer ? Réponses.

Problème de calvitie chez un patient candidat à la tricopigmentationPériode choisie pour subir une intervention de tricopigmentation : quid des contre-indications ?

S’il n’y a pas de moment idéal pour passer entre les mains expertes d’un tricopigmentiste, il y a toutefois des contre-indications temporelles :

  • Si vous désirez obtenir un résultat concluant pour l’été : évitez d’entreprendre les démarches pour la réalisation d’une tricopigmentation pendant ou peu de temps avant les mois ensoleillés. En effet, la tricopigmentation nécessite, selon les besoins et les envies, deux à trois séances afin que le rendu soit à la hauteur des attentes du patient. Ces séances sont espacées d’une quarantaine de jours et chacune d’elles doit être suivie d’une période de deux semaines de non-exposition au soleil. Pour un cuir chevelu parfait pour l’été, n’hésitez donc pas à entamer les démarches dès le début de l’année ;
  • Si vous souhaitez subir une dermopigmentation du cuir chevelu à la suite d’un accident : il est dès lors d’une importance primordiale que vous patientiez au moins trois mois avant d’envisager une tricopigmentation pour camoufler les cicatrices du cuir chevelu. Pour quelle raison ? Car l’intervention ne peut avoir lieu que si le processus de cicatrisation du cuir chevelu est arrivé à terme. Il est par ailleurs indispensable que le patient ne présente plus aucune rougeur à l’endroit de la blessure ;
  • Si vous envisagez une tricopigmentation alors que votre chevelure tire de plus en plus vers le blanc : sachez que les tricopigmentises n’interviennent pas sur une chevelure entièrement blanche. Il est en effet vain d’injecter des micropigments biorésorbables blancs dans le derme. Cela n’aurait aucun rendu. À l’inverse, la tricopigmentation comme solution à l’alopécie androgénique et à la calvitie fonctionne à merveille sur une chevelure poivre et sel ;
  • Si vous envisagez la tricopigmentation pour un événement particulier comme un mariage par exemple : prenez-y vous au moins trois mois à l’avance pour profiter de l’effet recherché le jour J ! Rappelons que la tricopigmentation n’est pas un One Shot. L’intervention est précédée d’une consultation gratuite au cours de laquelle le tricopigmentiste s’entretient avec le patient sur ses attentes, les zones à travailler sur l’échelle de Norwood, les prix de la tricopimentation, les conditions d’hygiène de la procédure, etc. S’ensuivent habituellement trois séances de tricopigmentation. La première afin d’obtenir 30 % du résultat final escompté. La deuxième en vue d’acquérir 70 % du résultat définitif souhaité. Et la troisième pour obtenir 100 % du rendu désiré par le patient.

La tricopigmentation : une belle complémentarité avec la greffe de cheveux

Dans le cas où vous désireriez recourir à cette technique après une greffe de cheveux, il est ici encore important de laisser s’écouler trois mois entre les interventions de greffe capillaire et de tricopigmentation ou dermopigmentation du cuir chevelu. Ce délai permet d’aboutir sur une cicatrisation complète.

Les patients greffés se plaignent souvent des limites de l’intervention de la greffe de cheveux. L’insatisfaction concerne principalement le manque de quantité de cheveux, l’absence d’effet densifié suite à la transplantation. Cela a par ailleurs pour incidence négative d’obliger le greffé, pour une raison esthétique, à couper rapidement ses cheveux à chaque repousse. En réponse à ce mécontentement, la tricopigmentation apporte une plus-value de taille : elle permet de camoufler les cicatrices créées par la greffe, d’obtenir un effet densifié plus important et de dessiner une belle ligne frontale sur le cuir chevelu du patient. Celui-ci pourra dès lors, s’il le souhaite, patienter davantage entre deux coupes de cheveux et profiter d’une chevelure plus longue et de loin plus esthétique.

Les avis de nos clients

4.8/5
(5 avis)

Les évaluations sont
gérées par les outils
E-net Business

J’ai changé 3 fois d’activité prof, je dét... voir plus J’ai changé 3 fois d’activité prof, je détestais les open space au bureau, je ne voulais pas rencontré qui que ce soit. Ma soeur m’a guidée vers la Trico après un reportage à la TV. Depuis que j’ai une Trico j’ai décidé de profiter et de faire ce que je voulais. J’ai bcp voyagé et finalement rencontré qqn. Depuis j’ai un boulot qui me plait et dans lequel je suis épanoui. Merci à Elmas, Elle est excellent tout simplement. voir moins

Marc

5/5

Je déteste les aiguilles, je ne voulais pa... voir plus Je déteste les aiguilles, je ne voulais pas avoir mal. Merci à l’équipe, j’ai passé un agréable moment. J’ai même failli m’endormir voir moins

Jean-Pierre

5/5

J’avais une Trico Densité depuis 3ans, dep... voir plus J’avais une Trico Densité depuis 3ans, depuis j’ai décidé de la laisser se résorber naturellement cette année car j’ai décide de faire un effet rasé. Ca donne vraiment, je suis très content. voir moins

Kevyn

5/5

Ce qui est génial avec la Trico c’est qu’o... voir plus Ce qui est génial avec la Trico c’est qu’on ne voit rien. Je l’intègre dans mon agenda et je peux poursuivre ma journée normalement. voir moins

Christophe

4/5