Calvitie rencontrée chez l’homme : comment réussir à se coiffer ?

La chute de cheveux est un problème bien réel auquel de nombreux hommes sont confrontés au cours de leur vie. Elle touche en particulier ceux âgés entre 18 et 45 ans. À partir du moment où ils se rendent compte de l’état d’avancement de leur calvitie, ils commencent à chercher des moyens pour la camoufler. De nombreuses solutions existent pour la traiter. Cependant, la plupart sont inefficaces. Aujourd’hui pourtant, un remède qui a fait ses preuves existe en province de Luxembourg : la tricopigmentation. Ce traitement va permettre aux hommes de pouvoir continuer à se coiffer. Explications dans les lignes qui suivent.

De nombreux traitements contre la chute de cheveux qui n’ont pas fait leurs preuves

Exemple de calvitie rencontrée chez l’homme et de réussite à se coiffer.La perte de cheveux a un impact négatif sur la santé mentale de nombreux hommes. Dès lors, à partir du moment où la personne prend conscient qu’elle est atteinte de calvitie, elle tente, par dépit, de trouver un traitement miraculeux pour remédier à ce fléau :

  • Soins cosmétiques, comme les shampoings et soins antichute de cheveux ;
  • Solutions médicamenteuses à la perte de cheveux et autres compléments alimentaires ;
  • Poudre colorante, qui permet de recréer une densité et camoufler les zones dégarnies ;
  • Les compléments capillaires : ils peuvent se coller ou se fixer et rendent invisible un problème de chute de cheveux. Cependant, à terme, ils se décollent et accentuent la présence de la calvitie en raison de l’effet de traction;
  • Les greffes capillaires comme solution à la calvitie: il s’agit d’une procédure chirurgicale qui s’accompagne d’une repousse lente. Or, la chute de cheveux est une maladie qui continue à se développer jusque plus ou moins 45 ans chez l’homme. La calvitie deviendra donc visible sur les zones du cuir chevelu dépourvues de greffons. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas s’orienter vers cette technique avant l’âge de 40 ans, au risque de le regretter plus tard ;
  • Etc.

Ces traitements ne peuvent, cependant, pas prévenir et stopper le phénomène de calvitie. Ils ralentissent au mieux le processus mais ne l’éradiquent pas.

La tricopigmentation : le remède opportun pour réussir à se coiffer en cas de perte de cheveux

Une pratique non invasive, permettant de ne plus distinguer l’évolution de la calvitie existe pourtant depuis de nombreuses années : la tricopigmentation. Grâce à ce remède, l’homme va pouvoir continuer à se coiffer. Cette technique originale est réalisée dans un centre de tricopigmentation professionnel dans la province de Luxembourg notamment. Il s’agit d’une méthode médico-esthétique non-invasive, non-nocive, grâce à l’utilisation de pigments biorésorbables. Elle crée une illusion d’optique permettant de rendre la chute des cheveux invisible. Cette procédure permet d’accompagner l’évolution de la calvitie. Elle dispose également d’autres atouts, tels que :

Vous souhaitez recourir à une solution efficace pour dissimuler votre perte de cheveux et parvenir encore à vous coiffer ?

Prenez contact, sans plus attendre, avec le centre Médico Derm en Province de Luxembourg, par téléphone ou via le formulaire en ligne. Nos experts vont répondront dans les plus brefs délais et vous conseilleront au mieux.